Mon papounet chéri est devenu addict à mes produits. Il ne se sert plus que de ceux-ci (comme j'en suis flattée !). Et même quand c'est pas forcément une réussite, il met un point d'honneur à tout utiliser jusqu'à la fin hi hi !
Mon papounet chéri aime la menthe. Je me souviens gamine avoir mis sur mon visage de la mousse à raser qu'il utilisait : j'ai pleuré pendant un quart d'heure tellement ça piquait... Et lui il aimait ça...
Alors j'ai voulu lui faire plaisir en intégrant un peu de cristaux de menthe dans un baume après-rasage. Mais ma main a tremblé et j'en ai mis un chouilla (hum) plus que ce que je voulais... Bon, au final il vaut mieux éviter le contour des yeux (et même passer loin) si on ne veut pas pleurer, mais mon papa dit que comme ça il arrive vraiment bien réveillé au boulot (je suis morte de rire en l'imaginant se tartiner ça sur le visage !!). Il ne veut pas que je reprenne le baume pour le diluer, il dit qu'il aime bien comme ça (quand je vous disais qu'il avait un petit côté maso...).
Bon, par contre, c'est la recette originale que je vais vous mettre, hein, avec le pourcentage de cristaux de menthe que je comptais mettre, pas celui que j'ai finalement mis !

Baume_apr_s_rasage_Sealeha_s_for_men

Ingrédients :

1ère phase :

5% olivem 1000 (émulsifiant)
0,5% cristaux de menthe (anti-inflammatoire, effet réfrigérant et soulage la douleur)

2ème phase :

35% eau bouillie

3ème phase :

5% huile de melon du Kalahari (équilibrante, émolliante, raffermissante)
Vitamine E (antioxydant)
20% hydrolat santal (apaisant, adoucissant)
20% hydrolat millepertuis (cicatrisant, régénérant, anti-inflammatoire)
5% gel de silice (anti-inflammatoire, cicatrisant, protecteur vasculaire)
5% complexe hydratant (hydratant...)
2% aloé véra concentré x10 (réparateur, apaisant, purifiant, nourrissant et hydratant)
1% géogard ultra (conservateur)
0,5% poudre d'alun (hémostatique)
0,5% allantoïne (apaisante, réparatrice)
0,5% extrait de centella asiatica (réparateur, cicatrisant)
0,3% cuivre PCA (séborégulateur, inhibiteur de la prolifération bactérienne, purifiant, anti-brillance)

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Faire bouillir de l'eau pendant 10 minutes pour la purifier.
Au bain marie, faire fondre la phase 1. Quand elle est fondue, verser petit à petit l'eau encore bouillante dessus en fouettant bien pour créer l'émulsion (au mixeur ou mini-fouet électrique c'est mieux). Quand l'émulsion est créée, ajouter un à un les éléments de la 3ème phase, en ayant au préalable dilué le conservateur et les poudres dans les hydrolats. Bien mélanger pour bien homogénéiser, mettre en pot.

Verdict :

Si on enlève le fait que j'ai malencontreusement lâché des cristaux de menthe dedans (hum) la texture est très agréable, très fraîche, compacte mais fondante. Elle est d'une couleur magnifique, légèrement bleutée, comme la couleur des glaciers (grâce au cuivre PCA). Je l'ai appelé baume comme l'autre célèbre baume après-rasage dont je me suis inspirée pour le nom, mais évidemment ce n'en est pas un.
Mon papounet chéri dit qu'il aime bien donc...
Mais à l'avenir, je ne me baserai plus trop sur son avis !!