Lils me demande de publier cette recette, afin qu'elle puisse à son tour la publier sur son blog, donc je la fais passer avant les autres que j'ai à vous montrer !
Après le savon After Eight, qui nous a permis de tester la savonnerie à la soude (déjà) et la méthode one pot, après le savon aux thés qui nous a permis de tester la méthode du savon fouetté, nous avons voulu tester la méthode du funnel.
Voici ce que ça donne :

Savon_dragonblood

Ingrédients :

40% huile d'olive (pour la douceur)
35% végétaline (100% coco, pour la dureté et la mousse)
10% beurre de karité (riche en insaponifiables, donc donne des savons doux)
5% beurre de cacao (pour la dureté)
5% huile de ricin (pour la mousse)
5% huile de macadamia (pour la douceur)

Eau et soude calculées pour un surgraissage à 10
Oxyde noir et oxyde orange pour la couleur
Fragrance Dragonblood (3%)

Qualités du savon selon soap calc :

Dureté : 43 (objectif : 29 à 54)
Pouvoir nettoyant : 23 (objectif : 12 à 22)
Douceur : 52 (objectif : 44 à 69)
Quantité de mousse : 28 (objectif : 14 à 46)
Onctuosité de la mousse : 24 (objectif : 16 à 48)
Iode : 53 (objectif : 41 à 70)
INS : 162 (objectif : 136 à 165)

Mode d'emploi :

Prendre les précautions d'usage (se vêtir avec des habits qui ne craignent rien, porter des gants et de préférence des lunettes de protection, éloigner les animaux domestiques et les enfants, travailler dans un endroit aéré).

Verser la soude dans l'eau en mélangeant bien. Laisser refroidir. Faire fondre au bain marie les beurres. Hors du feu ajouter les huiles fluides et mixer pour bien mélanger. Laisser refroidir.

Quand les deux mélanges sont à température ambiante, verser lentement la solution de soude dans les gras en mélangeant bien (mixeur éteint). Quand tout est mélangé, verser la fragrance, et mettre un petit coup de mixeur pour bien homogénéiser.

Diviser la pâte en trois (une grosse part et deux petites). Dans les deux petites parts, ajouter dans l'une l'oxyde orange dilué dans un peu d'huile, dans l'autre l'oxyde noir dilué dans un peu d'huile et bien mélanger.

A l'aide d'un entonnoir tenu par votre comparse (si vous n'avez pas une Lils sous la main vous pouvez utiliser des baguettes chinoises pour faire tenir l'entonnoir sur votre moule), verser alternativement la pâte incolore, la pâte noire, la pâte incolore, la pâte orange, etc... Jusqu'à remplir le moule (comme ici).

Nous avons eu ici une petite frayeur : l'oxyde orange est devenu noir au contact de la pâte à savon !!! Difficile de la distinguer de la pâte colorée à l'oxyde noir, d'où le fait que vous pouvez voir deux fois du noir à la place de l'orange dans le savon...

Pr_paration_savon_dragonblood

Filmer le moule et le laisser au frais. Démouler et couper quand il est suffisamment dur.

Savon_dragonblood_2

Verdict :

Avec la cure, l'orange qui avait viré au noir avec la pâte à savon est passé par du bleu foncé avant de redevenir orange, ouf !! Mais une fois de plus le look n'est pas à la hauteur de mes espérances... Outre le fait qu'il y a à un moment deux fois du noir, la pâte incolore est devenue un peu marron (la faute à la fragrance ?) et le marbrage n'est pas exactement comme je l'aurais voulu... Mais bon, son apparence va bien avec la fragrance, qui est un mélange d'orange et d'encens, qui lui donne un petit côté mystique. Idéal pour offrir à noël, il a d'ailleurs fait partie de mes paniers cadeaux.

Savon_dragonblood_3

Un petit aperçu de l'étiquette que je lui ai faite, recto :

Savon_dragonblood_emball_

et verso :

Savon_dragonblood_emball__2