J'ai voulu compléter le premier produit que j'ai fait pour le swap hiver par un savon... Le quatrième que je fais avec Lils si je compte bien...
Pour celui-là, je devais évidemment toujours obéir à ma thématique, les aliments spécifiques de l'hiver... En grande gourmande, j'ai choisi de faire un mélange entre l'orange, le chocolat et les épices.
Trouvant ce savon de Kafée super joli, j'ai voulu tenter la même technique de marbrage, avec des colorants naturels.
Et histoire de compliquer le tout, j'ai voulu faire un savon parfumé naturellement, sans fragrance... Les magnifiques savons réalisés avec des cires florales sur Potions et Chaudron m'ont tellement tapé dans l'oeil ! Et c'est là que les choses se compliquent (vous allez voir)...
Bref, voici donc mon savon :

Savon_gourmandise_d_hiver

Ingrédients :

1er batch, orange et cannelle :

25% huile de coco hydrogénée (végétaline, pour la dureté et la mousse)
5% huile de ricin (pour la mousse)
20% saindoux (pour la mousse et la douceur)
25% beurre de karité (pour la douceur)
25% huile d'olive (pour la douceur)
le tout infusé dans urucum (couleur) et écorces d'orange séchées

eau et soude pour un surgraissage à 10 (eau aux deux tiers recommandés)
Dans les huiles jus d'orange pour un tiers du poids de l'eau

à la trace :
macérât alcoolo-glycériné réduit d'écorces d'orange et de cannelle (40ml pour 500g d'huiles)
10g de cire d'orange pour 500g d'huiles
2 cuillères à soupe de crème fraîche
5 ml de teinture de benjoin pour fixer les odeurs

2ème batch : chocolat et épices

25% huile de coco hydrogénée (végétaline, pour la dureté et la mousse)
5% huile de ricin (pour la mousse)
20% saindoux (pour la mousse et la douceur)
20% beurre de karité (pour la douceur)
25% huile d'olive (pour la douceur)
5% beurre de cacao chocolaté (pour la dureté et l'odeur)
le tout infusé dans cacao en poudre, cardamome, clou  de girofle et cannelle

eau et soude pour un surgraissage à 10

à la trace :
macérât alcoolo-glycériné réduit de cacao, cardamome, clou de girofle et cannelle (40ml pour 500g d'huiles)
5ml de teinture de benjoin pour fixer les odeurs
2 cuillères à soupe de crème fraîche
2 cuillères à café de cacao en poudre

Savon_gourmandise_d_hiver_2

Qualités du savon selon soap calc :

Batch orange cannelle :

Dureté : 44 (objectif : 29 à 54)
Pouvoir nettoyant : 17 (objectif : 12 à 22)
Douceur : 52 (objectif : 44 à 69)
Quantité de mousse : 21 (objectif : 14 à 46)
Onctuosité de la mousse : 31 (objectif : 16 à 48)
Iode : 54 (objectif : 41 à 70)
INS : 152 (objectif : 136 à 165)

Batch chocolat épices :

Dureté : 44 (objectif : 29 à 54)
Pouvoir nettoyant : 17 (objectif : 12 à 22)
Douceur : 51 (objectif : 44 à 69)
Quantité de mousse : 21 (objectif : 14 à 46)
Onctuosité de la mousse : 32 (objectif : 16 à 48)
Iode : 53 (objectif : 41 à 70)
INS : 154 (objectif : 136 à 165)

Ces qualités sont toutes relatives puisqu'elles ne tiennent pas compte des ajouts à la trace...

Mode d'emploi :

Je ne vais pas rappeler toutes les précautions à prendre ainsi que la méthode de base pour faire des savons...
Simplement c'est un savon à faire obligatoirement à 4 mains, vu qu'il faut que les deux batchs se fassent en même temps pour le marbrage...
J'ai fait macérer les huiles pendant deux jours à la yaourtière avec un antioxydant (Aox-cos). Pour les macérâts alcoolo-glycérinés, j'ai fait moitié glycérine moitié alcool avec les éléments à macérer, et j'ai réduit ce macérât de moitié avant incorporation dans la pâte à savon (astuce vue sur 100% plantes).
Pour le marbrage des petits ronds, j'ai donc fait comme Kafée, dans une bouteille en plastique coupée ; j'ai mis un carton au milieu de la bouteille, coulé un batch d'un côté et l'autre de l'autre, enlevé le carton et touillé grossièrement avec une baguette chinoise.
Pour les autres marbrages, c'est du classique et sur la fin, la pâte était tellement épaisse qu'on a fait un savon à deux étages.

Savon_gourmandise_d_hiver_3

Verdict :

Côté look, pour une fois, je suis très satisfaite de mon savon !!! L'orange est très réussi à mon goût et j'aime bien le marbrage.
Côté odeur... J'avais très peur que ça ne sente rien, que la soude mange toutes les odeurs...
Ah ça, il sent, hein, pas de souci !!
Après une phase juste après la confection où il a senti le vomi...
Il sent maintenant quelque chose d'indéfinissable... En tous cas rien à voir avec l'orange, chocolat et épices initialement prévu. On sent un peu la cannelle, un peu le clou de girofle, il y a peut-être également de l'orange... Mais il y a autre chose.
C'est une odeur qui ne laisse pas indifférent. Selon les personnes à qui j'en ai offert, soit on adore, soit on déteste. Pour ma part, j'oscille entre les deux...

Savon_gourmandise_d_hiver_4