Après la seconde version de mon macérât du soleil, voici une seconde version de beurre d'orange !!
Je voulais cette version plus riche en cire d'orange que la version précédente, sans huile essentielle et plus pénétrante.

Petit focus sur la cire d'orange :

La cire d'Orange est une cire molle obtenue à partir de l'écorce des oranges comme un sous-produits de la production d'huile essentielle et de terpènes d'orange.

Cette cire est chimiquement très semblable à la lanoline, et peut-être considérée comme une version végétale de cette cire animale. Dans de nombreuses formulations on peut remplacer la lanoline par de la cire d'orange.

La cire d'Orange est un mélange complexe d'esters spéciaux, d'acides gras libres, d'hydrocarbure, de stérols libres, et d'alcools libres. De plus la cire d'Orange contient de petites quantités de flavonoïdes, caroténoïdes, glycolipides, et phospholipides, qui sont bien connues pour leur propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-microbiennes, d'écran solaire. Cette cire souple améliore le toucher d'un produit et contribue aux fonctions de barrière et de régulation d'humidité.
Source : ce site (j'ai juste fait un copier/coller), trouvé par le biais du forum de Blue

Voici donc la recette, toute simple :

Beurre_d_orange_II

Ingrédients :

30% cire d'orange
25% VE (co-émulsifiant, épaississant)
45% huile de coco fractionnée (pénètre très rapidement la peau)
Aox-Cos (anti-oxydant)

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Au bain marie, faire fondre l'ensemble des ingrédients dans un mortier.
Faire également chauffer le pilon.
Quand tout est fondu, bien malaxer au mortier, jusqu'à total refroidissement, et même au delà (une petite demi-heure de malaxage rend le beurre plus cohérent et moins cassant).
Mettre en pot.

Verdict :

Cette version-ci est plus colorée que mon ancienne version. J'espère que je pourrai ainsi mieux bénéficier des nombreuses vertus de la cire d'orange dans mes préparations...
Au niveau de la consistance, après un jour ou deux de repos, on obtient un beurre dur comme du beurre de karité.
Côté odeur, c'est évidemment un régal pour tous ceux qui comme moi raffolent des odeurs d'agrumes !!

Beurre_d_orange_II_2
Voici le beurre entamé pour vous donner une idée de la texture...

Exemple de recette réalisée avec cette version de beurre d'orange :

Crème soleil d'agrumes