Oui je sais l'été s'achève... Le soleil se fait plus rare, la pluie plus présente... Les feuilles des arbres roussissent doucement et l'automne va pointer le bout de son nez.
Eh bien moi j'avais envie de retrouver un peu de l'atmosphère estivale !! Ma fille, que j'ai pervertie dès le plus jeune âge, adore comme sa maman l'odeur du monoï... Comme mes petits bouts étaient à court de shampoing, qu'ils ont les cheveux plutôt secs et que le monoï est réputé nourrir en profondeur la chevelure, je leur ai donc concocté un shampoing avec cette huile à l'odeur divine !!
Voici la recette :

Shampoing_cr_me_au_mono_

Ingrédients :

Phase 1 :
35% sodium cocosulfate (tensio-actif)
4% BTMS (émulsifiant conditionneur, gaine les cheveux)
4% CE (émulsifiant conditionneur, donne du volume aux cheveux)
22% monoï parfumé à la fleur de tiare (nourrit, répare et gaine les cheveux secs)

Phase 2 :
5% glycérine végétale (humectant)
5% vinaigre de cidre (rectifie le PH et fait briller les cheveux)
12% hydrolat de capucine (indiqué pour donner du volume aux cheveux fins)
10% mousse de babassu (tensio-actif, prévient l'électricité statique)
2% protéines de riz (donne du volume aux cheveux)
1% geogard ultra (conservateur)
Acide lactique pour rectifier le PH et arriver à 5

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Au bain marie, faire fondre la phase 1 (on peut utiliser le micro-ondes si on est pressé, mais par courtes tranches de 15 secondes pour ne pas tout faire brûler). Ajouter ensuite les éléments de la phase 2 dans l'ordre indiqué en fouettant bien pour créer l'émulsion. Bien homogénéiser le mélange et mettre en pot.

Verdict :

Faire mousser sur les cheveux mouillés en massant bien le crâne, rincer abondamment. Le résultat, ce sont des petits cheveux bien doux, bien brillants, et qui sentent le monoï !! Bon, mais faut pas rêver, hein, l'odeur ne tient pas extrêmement longtemps... M'enfin c'est déjà ça, ce petit moment où grâce à ces douces effluves, on se revoit la peau nue au soleil avec le bruit des vagues dans le fond...
Euh oui, pour l'étiquette, j'aurais dû mettre une image de fleur de tiare, mais prise par le temps, je me suis rabattue sur cette photo de fleur de frangipanier... Pas bien grave, hein ? Je la mets dans mon album à étiquettes quand même, si vous voulez vous en servir...