L'automne s'est bien installé, les arbres ont roussi... Même si les températures sont douces pour l'instant, l'hiver n'est pas loin de frapper à la porte et il faut songer à s'appliquer des crèmes un peu plus protectrices (sans être trop lourdes encore, ce n'est que de la mi-saison...).
Voici ma dernière crème visage, adaptée aux peaux mixtes et sensibles, et réalisée avec des huiles ou actifs issus des fruits d'automne...

Cr_me_aux_fruits_d_automne

Ingrédients :

Phase 1 :
5% olivem 1000 (émulsifiant)
2% alcool cétéarylique (co-émulsifiant, texturant)
2% beurre de cranberry (équilibré en oméga 3 et 6, hydratant, anti-âge et purifiant)
2% huile de figue de barbarie (anti-âge)
3% huile de pépins de raisin (anti-oxydante, régulatrice du sébum et désincrustante)
2% huile de prune (adoucissante, assouplissante, émolliente)
3% huile de pépins de pomme (anti-oxydante, anti-âge)
3% huile de pépins de kiwi (apaisante, restructurante, régénérante)
Vitamine E (anti-oxydant)

Phase 2 :
48% décoction de poudre d'acérola (riche en vitamine C, détoxifie et stimule la production de collagène)

Phase 3 :
10% poudre de pomme (hydratant, anti-âge)
5% complexe hydratant (hydratant...)
5% hydrolat de raisin (assainissant, hydratant)
4% hydrolat de pomme (anti-âge, affine le grain de peau, adoucissant)
4% extrait CO2 de grenade (apaisant, calmant, anti-inflammatoire)
1% isopropyl palmitate (améliore et accélère la pénétration du produit dans la peau)
0,6% cosgard (conservateur)
0,4% extrait CO2 de barbe de jupiter (antiseptique, anti-microbien, anti-inflammatoire)

La poudre d'acérola est ajoutée sous forme de décoction car ma poudre s'était coagulée... C'est une des manières que j'ai trouvées pour utiliser quand même ma poudre...

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Préparer la décoction et la filtrer.
Au bain marie, faire fondre la phase 1.
Quand la phase 1 est fondue et bien chaude, peser la décoction encore bouillante et la verser petit à petit en fouettant bien pour créer l'émulsion. Avec l'olivem 1000, j'utilise le fouet à main que je trouve assez efficace.
Bien fouetter jusqu'à ce que la crème ait tiédi, puis ajouter les autres ingrédients (en ayant au préalable dilué la poudre de pomme dans les hydrolats).
Bien mélanger et mettre en pot.

Verdict :

L'odeur de cette crème est un pur régal !! La pomme est très présente, adoucie par l'odeur d'amande de l'huile de prune et de l'huile de pomme... Très gourmande !
La texture est assez épaisse, très cocoon. Elle s'étale facilement sur la peau et pénètre rapidement. Elle laisse ma peau douce et suffisamment nourrie pour cette saison. J'en suis bien satisfaite !