Pour le deuxième opus de la rubrique "tutoriel", j'ai choisi le savon fouetté. La méthode pour réaliser un savon fouetté reprend pour beaucoup celle de la méthode de saponification à froid, et les mêmes principes de précaution s'appliquent ; aussi, je vous invite au préalable à lire ce premier tuto.

C'est fait ?
Parlons maintenant du savon fouetté !
Quelles sont ses particularités ?
- Le savon fouetté est le seul à pouvoir flotter sur l'eau. C'est amusant pour les enfants quand ils prennent leur bain (mais bon, ça fond vite dans l'eau un savon !).
- Ils sont généralement plus durs, mais également plus friables ou cassants...
- Enfin, et ce sont les caractéristiques que je retiens chez eux, ils permettent d'avoir des couleurs plus lumineuses
- et d'être façonnés à la douille pour faire des "pâtissavoneries".

Commençons par la recette. Pour faire un savon fouetté, il vous faudra faire une base de baume fouetté. Pour celà, deux solutions : ou vous prenez des proportions classiques pour un savon fouetté, à savoir 80% de beurres et huiles solides pour 20% d'huiles liquides, ou vous réalisez une recette de base avec des cires, qui permettent de mettre plus d'huiles liquides mais en contrepartie font prendre le risque que la pâte fige. Attention à ce que votre baume fouetté ne soit pas trop mou, qu'il ait suffisamment de corps et se tienne bien.

Pour le calcul de la soude et de l'eau, il se fait de la même manière que pour un savon classique.

Pour commencer, il vous faudra peser vos beurres et huiles solides dans un saladier assez grand.

Tuto_savon_fouett__1

Faites-les ramollir au bain marie, puis ajoutez les huiles fluides. Pour homogénéiser votre baume, vous pouvez utiliser un mixeur plongeant (ou alors vous faites fondre les beurres, ajoutez les huiles fluides, mélangez et placez au réfrigérateur en attendant que les bords figent ; mais ça prend plus de temps).

Une fois que c'est fait, vous devrez utiliser l'ustensile indispensable pour réaliser des savons fouettés : un batteur, comme ça :

philips_hr156055_batteur_9058893
(avec deux fouets, bien plus efficace)

Fouettez votre baume afin de faire entrer l'air dedans, de le gonfler, de le transformer en chantilly, comme sur cette photo :

Tuto_savon_fouett__2

Vous pouvez placer votre préparation au réfrigérateur entre deux séances de fouet, jusqu'à ce que la texture vous convienne.
Attention !! Le mélange gonfle, prend plus de volume. Aussi prévoyez moins d'huile et de beurre que pour faire un savon normal.

Une fois la texture chantilly atteinte, donc, assouplissez la texture à l'aide d'un fouet à main, puis versez lentement la solution de soude en mélangeant au fouet à main (comme dans la méthode traditionnelle de savon).
Vous obtiendrez alors ceci :

Tuto_savon_fouett__3

Avec cette méthode, vous ne pourrez pas voir de "trace" arriver. Aussi, vous pouvez immédiatement procéder à vos ajouts éventuels et mettre en moules.
Comme la texture de base est rendue plus claire (blanche le plus souvent, selon les huiles utilisées), les couleurs ajoutées seront plus franches et lumineuses. Sur les photos de ce tuto, la pâte paraît couleur crème, mais c'est qu'elles ont été prises de nuit ; en réalité, c'est bien blanc !

Les savons fouettés durcissent très vite (normal, ils contiennent beaucoup de beurres ou des cires). Vous pourrez démouler et découper votre savon assez rapidement (au bout de deux ou trois heures). Attention, si vous attendez trop longtemps, le savon devient friable et se cassera pendant la coupe.

Amusez-vous bien !

Exemples de savons fouettés :

Savon aux thés
Savon Bora Bora
Savon café gourmand
Savon gâteau au miel
Savon tarte citron meringuée