J'ai deux petits à l'imunité particulièrement faible... C'est vrai, quoi, l'an dernier les périodes hors rhume / bronchites / crises d'asthme ont été fort peu nombreuses... Regardez, la rentrée scolaire était il y a tout juste deux semaines, et mes deux loulous sont déjà malades !!

Histoire de les aider dans la lutte contre les microbes, j'ai décidé de leur confectionner un baume, à masser sur le thorax pour dégager les bronches et faciliter l'expectoration. En voici la recette :

Baume atchoum

Ingrédients :

71% huile de coco fractionnée (huile non grasse et résistante au rancissement)
10% huile de ricin (pour faciliter l'étalement et la glisse du baume)
8% céralan (épaississant pour huiles)
5% extrait fluide de badiane (contient de l'acide shikimique, actif du tamiflu)
1,5% huile essentielle d'eucalyptus radié (antiviral, antibactérien, expectorant, mucolytique, décongestionnante nasale et respiratoire puissante)
1% huile essentielle marjolaine à thujanol (antibactérienne, antivirale, régule l'immunité)
1% huile essentielle hélichryse de madagascar (antiinfectieuse, anti-catarrhale, expectorante, respiratoire remarquable et parfaitement tolérée)
1% huile essentielle ravintsare (antivirale, microbicide, expectorante, dégage les voies respiratoires)
1% huile essentielle saro (antivirale, anti-catarrhale, expectorante)
0,5% aox-cos (antioxydant)

Avertissement : si j'ai choisi des huiles essentielles sûres pour les enfants, les huiles essentielles sont puissantes et toujours à manier avec précaution (attention aux allergies ou autres réactions). Attention : il existe des huiles essentielles voisines mais pas identiques (il existe par exemple plusieurs types d'huile essentielle d'eucalyptus) ; ne pas les confondre ! Ne pas utiliser sur un enfant de moins de 3 ans. Consulter un médecin si les symptômes persistent. Ceci est une recette donnée à titre indicatif, mais je ne suis pas médecin !!

Mode d'emploi :

Réaliser l'extrait fluide de badiane : 10% de badiane mixée, 90% alcool à 80°, macérée pendant un mois minimum à froid (ou 48h en yaourtière). Filtrer le macérât. Mettre dans un bêcher au bain marie et faire réduire de moitié pour faire évaporer le maximum d'alcool (attention, l'alcool étant facilement inflammable, bien surveiller l'opération tout du long !!).
Dans un autre bêcher, mettre les autres ingrédients, sauf les huiles essentielles. Faire fondre au bain marie. Lorsque le tout est fondu, ajouter l'extrait fluide et bien mélanger. Laisser refroidir en mélangeant régulièrement. Une fois le mélange bien froid, ajouter les huiles essentielles. Bien mélanger et verser en flacon.

Verdict :

Je pensais obtenir un baume solide, comme pour mon baume boum... Je suppose que c'est l'alcool qui l'a fluidifié... La texture finale est celle d'un sirop épais.
La couleur est due à l'extrait de badiane.
Côté efficacité... A l'heure où j'écris, mes petits m'ont contaminée (faites des gosses qu'ils disaient !!!). Eh bien je trouve qu'en massage sur le thorax, le dos et les reins ça soulage pas mal (nez et bronches significativement plus dégagées) !! A suivre...