J'avais vu passer, il y a quelques temps déjà, une recette de blush en stick proposée par notre talentueuse Dragonjoli. J'avais trouvé l'idée sympathique, mais comme je ne me maquillais pas plus que ça, je l'avais mise de côté.
Et puis voilà... Il se trouve que je cotoie des déjantées du make-up sur un petit groupe facebook. Et qu'à force de les voir se maquiller, ben ça m'a donné envie d'etrenner mes magnifiques micas achetés chez TKB. En bonne néophyte du maquillage que j'étais, je n'avais quasiment aucun produit... Et en tous cas, pas de blush. Me voici donc à reprendre la recette de Pascale et à la triturer un peu (à peine, vraiment rien ! mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas m'en empêcher !!!).

Voilà ce que ça donne au final :

Blush en stick

Ingrédients :

22% coco fractionnée (huile sèche, effet non gras, facilite la pénétration du produit)
20% stéarate de magnesium (augmente l'adhérence et la tenue du maquillage, agent de foisonnement)
15% huile de jojoba (équilibrante, calmante, cicatrisante)
14% cire de soja (agent de texture, fond rapidement, moins filmogène que la cire d'abeille)
5% céralan (agent de texture, pour plus d'onctuosité)
20% mélange de micas (corail, gemtone ruby et hot side pink)
3% argile rose (matifiant, adoussissant)
0,5% vitamine E (antioxydant)
0,5% fragrance naturelle pomme d'amour

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Au bain marie, faire fondre les cires avec les huiles, le stéarate de magnésium et la vitamine E. Bien mélanger. Ajouter les poudres colorantes et la fragrance, bien mélanger et couler en stick (si besoin, remettre un peu au bain marie).

Verdict :

Côté visuel, il marche plutôt bien. Il suffit d'appliquer un peu de blush et d'étirer avec les doigts pour estomper. Le rendu est celui d'un joli blush, assez naturel, et qui tient bien sur toute la journée. Côté sensation, j'avoue que ça m'a fait bizarre de me mettre du baume sur le visage... J'ai eu peur que ma peau mixte n'apprécie pas vraiment (et pourtant, vues les huiles que contient cette formule, il n'y avait pas de risque !). Je crois que c'est juste un manque d'habitude de me maquiller, parce qu'en plus, après, le blush se fait vite oublier... Bref, j'en avais offert à quelques personnes, si elles passent par là et se reconnaissent, qu'elles n'hésitent pas à laisser un commentaire pour donner leurs impressions :)