Fin avril dernier, j'ai animé mon second atelier de cosmétique maison, pour mes collègues. Comme pâques n'était pas bien loin et que le printemps s'installait petit à petit, j'ai décidé de leur faire fabriquer un masque détox (printemps tout ça tout ça) au chocolat (pâques tout ça tout ça...). Voici le compte-rendu des informations que j'ai délivrées lors de cet atelier, ainsi que la recette, toute simple bien sûr !

visage_eau

Pourquoi détoxifier la peau, particulièrement au printemps ?

L’hiver, le corps a accumulé des toxines, dues au manque d’activité physique et à une nourriture plus riche. Ces toxines s’ajoutent à celles accumulées naturellement quelle que soit la saison à cause de la pollution (traces d’engrais chimiques ou d’antibiotiques dans la nourriture, pollution atmosphérique, etc…). Au printemps, avec l’arrivée des beaux jours, le corps se décharge naturellement d’une partie de ces toxines. Mais il a besoin d’un petit coup de pouce… D’où l’intérêt des cures détox internes. La peau, organe de communication entre l’intérieur du corps et l’environnement, permet d’éliminer les toxines, au même titre que les autres moyens naturels d’élimination des déchets de l’organisme. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir fleurir quelques boutons au printemps.
Pour en savoir plus, voir le dossier "cure de printemps" sur AZ.

Quel rituel pour détoxifier la peau ?

Les toxines s’éliminent par les pores de la peau. Il faut donc au préalable les ouvrir. Un sauna facial favorisera la dilatation de ces pores (on met son visage au-dessus d’un bol d’eau chaude). On peut éventuellement ajouter deux ou trois gouttes d'huile essentielle adaptée à sa peau dans l'eau chaude, pour profiter des vapeurs thérapeutiques.
Le masque, riche en argile absorbante et en hydrolats détoxifiants, permettra d’éliminer les toxines. Le bon rythme à tenir est d’un masque par semaine. Attention à ne pas laisser totalement sécher le masque, au risque que l'argile assèche la peau ; si vous voulez laisser poser votre masque plus longtemps, vous pouvez vous vaporiser le visage à l'aide d'un brumisateur, par exemple.
Bien sûr, pour un effet optimal, il faudra allier alimentation plus légère et équilibrée à ce rituel purifiant, et boire beaucoup d'eau pour favoriser l'élimination des toxines !

Une recette de masque détoxifiant :(50g :)

35% argile blanche surfine (17,5g)
10% cacao en poudre non sucré (type van houten) (5g)
17,5% hydrolat de carotte sauvage (8,7g)
17,5% hydrolat de genévrier (8,8g)
9% huile de pépins de raisin (4,5g)
10% miel liquide (5g)
0,6% cosgard (conservateur) (0,3g soit 10 gouttes)
0,4% vitamine E (0,2g soit 8 gouttes)

chocolate_mafa41_5d15e_e8bfc

J'avais essayé chez moi une recette à 40% d'argile, qui donnait une texture bien trop épaisse. Aussi j'avais prévu une recette de masque à 30% d'argile pour l'atelier, mais cette fois-ci la texture était beaucoup trop fluide ! Mes stagiaires ont dû ajouter un peu d'argile pour arriver à la bonne texture. Depuis, j'ai refait un atelier (individuel, pour ma soeur héhé) et il s'avère que le bon pourcentage pour arriver à une texture idéale est 35% d'argile. La recette que je vous donne est donc la bonne.

Atelier masque choco 1

Mode d’emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants.
Peser l’ensemble des poudres dans un bêcher et bien les mélanger. Attention, on n'utilise jamais d'ustensile en métal avec l'argile.

Atelier masque choco 2(Toujours le coup de la spatule pour guider le liquide que l'on verse, afin de ne pas en mettre partout !)


Ajouter les hydrolats, puis le miel, et bien les mélanger. Ajouter l’huile, mélanger. Ajouter enfin le conservateur et la vitamine E, bien mélanger et mettre en pot.

Petit zoom sur les ingrédients :

RTEmagicC_chocolat_mousse_jpg

L’argile blanche (dénomination INCI : Kaolin). L’argile est une roche sédimentaire meuble, naturellement riche en divers sels minéraux assimilables : silice, aluminium, magnésium, calcium, fer, phosphore, sodium, potassium, cuivre, zinc, sélénium, cobalt, manganèse... Elle est adoucissante, cicatrisante, apaisante, purifiante et décongestionnante. L'argile possède un pouvoir absorbant, une action adsorbante (l'argile fixe toutes les impuretés, les substances toxiques, et les élimine), et des vertus antiseptiques. On peut l’utiliser en interne, par exemple en cas de diarrhée ou pour faire une cure détox (à faire de préférence sous la supervision d’un professionnel de santé) ou en externe, en cataplasmes ou en enveloppement. L’argile en cataplasme sera par exemple très efficace pour extraire une épine profondément enfoncée. En cosmétique, l’argile est utilisée en masque pour purifier la peau. Il existe plusieurs couleurs d’argiles, ces différences sont causées par les différences de composition minérale des argiles ; argile jaune, rose, verte et blanche. La blanche est la moins riche en métaux ; très douce, elle convient à tous les types de peau.

Le cacao (dénomination INCI : theobroma cacao). Les fèves de cacao sont issues des fruits du cacaoyer, arbre originaire des forêts tropicales d’Amérique Centrale et du Sud. Ces fèves sont fermentées, torréfiées et broyées pour obtenir de la poudre de cacao et du beurre de cacao. Le cacao est riche en polyphénols, qui stimulent la synthèse du collagène et capte les radicaux libres, en théobromine et caféine, pour un effet lipolytique (en augmentant la capacité des cellules adipeuses à déstocker la graisse qu'elles contiennent) et en insaponifiables (phytostérols et squalène) cicatrisantes, anti-inflammatoires et émollientes. Sur la peau, le cacao n’a que des avantages !

L’hydrolat de carotte sauvage (dénomination INCI : Daucus carota sativa water). C’est de la graine de la plante qu’est extrait l’hydrolat, par un procédé de distillation par entraînement à la vapeur d’eau (comme pour tous les hydrolats). En interne (à raison d’une cuillère à soupe diluée dans un litre d’eau à boire tout au long de la journée pendant 20 jours aux changements de saison), il est utile en cas de cure détox, car il nettoie et stimule le foie, et débarrasse le corps des toxines. Riche en provitamine A, il aide la peau à lutter contre les radicaux libres. En externe, il est régénérant (favorise le renouvellement des cellules), anti-inflammatoire et tonique.

L’hydrolat de genévrier (dénomination INCI : uniperus communis water). Ce sont les rameaux frais qui sont utilisés pour confectionner de l’hydrolat de genévrier. En interne, il est diurétique et détoxifiant (même posologie que pour l’hydrolat de carotte) et stimule la circulation sanguine. En externe, il est purifiant, régulateur et favorise l’élimination de l’eau (contribue à lutter contre les rétentions d’eau et la cellulite).

L’huile de pépins de raisin (dénomination INCI : Vitis vinifera (Grape) seed oil). Riche en acide linoléique (oméga 6, acide gras « essentiel », non synthétisé par l’organisme), cette huile est reconstituante (elle participe à la reconstitution des lipides épidermiques et favorise la bonne cohésion des cellules de la peau entre elles). Cette huile est également riche en polyphénols, ce qui lui confère une action antioxydante, qui permet de lutter contre les radicaux libres. L’huile de pépins de raisin est une huile dite sèche, qui pénètre facilement dans la peau. Elle est régulatrice de sébum et est réputée pour être désincrustante.

Le miel (dénomination INCI : Honey). Riche en sucres et en éléments nutritifs, le miel est aussi un véritable booster d'hydratation. Le Miel favorise l'hydratation de la peau, accélère la cicatrisation et la régénération de la peau. Adoucissant, il calme les irritations. Il a aussi des propriétés antiseptiques intéressantes dans le traitement, notamment, des petites plaies.

La vitamine E (dénomination INCI : Tocopherols (mixed), helianthus annuus seed oil). Cet antioxydant naturel permet de préserver les huiles et beurres végétaux du rancissement. La vitamine E a aussi un rôle très intéressant sur la peau : c'est un excellent actif anti-âge, particulièrement recommandé pour les peaux sèches et matures et dans les soins réparateurs après-soleil.

Le « cosgard » (dénomination INCI : Benzyl alcohol, Dehydroacetic acid, aqua (Water)). Conservateur antibactérien et antifongique à large spectre, assure la conservation des préparations cosmétiques contenant une phase aqueuse (eau, hydrolat, miel…). C’est un conservateur d’origine synthétique, mais agréé par Ecocert pour la cosmétique bio.

(Sources : principalement Aroma-Zone)

masque détox choco(Le masque réalisé par ma soeur !)