On dit souvent 'être fraîche comme la rosée"... Quand j'ai vu une fragrance naturelle appelée 'rosée du matin", je me suis dit qu'elle serait toute indiquée pour un déodorant, sensé nous garder fraîche toute la journée ! C'est une odeur à la fois féminine et fraîche, que je trouverais également parfaite pour une crème visage...

Question recette, comme l'été approchait quand j'ai préparé ce déodorant, j'ai remis à plus tard mon envie de faire un stick et suis partie sur une texture gel, plus frais et plus adapté à la saison. Voici ce que ça donne :

Déodorant rosée du matin

Ingrédients :

Phase 1 :
50% eau bouillie
5% bicarbonate de soude (désodorisant)
5% glycérine végétale (humectant, sert également d'agent mouillant dans la recette)
0,4% gomme xanthane (gélifiant)

Phase 2 :
10% huile de noyau d'abricot dispersible (apaisante)
3% zinc ricinoléate (agent déodorant)

Phase 3 :
6% pierre d'alun en poudre (déodorant, régule la transpiration)
13% teinture de calendula (apaisant, contient de l'alcool pour mieux dissoudre la pierre d'alun)

Phase 4 :
5% lemon ester (agent déodorant)
1% farnesol (agent déodorant)
0,6% cosgard (conservateur)
0,5% extrait CO2 barbe de jupiter (anti-microbien, anti-bactérien)
0,5% fragrance naturelle rosée du matin

J'ai utilisé une huile sulfatée pour éviter tout risque de déphasage, mais en théorie, avec la gomme xanthane, on pourrait éventuellement prendre une huile ordinaire (ou ajouter un peu d'ester de sucre pour faire une émulsion).

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Faire bouillir de l'eau pendant 10 minutes pour la purifier. Prélever la quantité nécessaire d'eau encore bouillante, ajouter les éléments de la phase 1 et bien fouetter jusqu'à la formation d'un gel.
Dans un autre bêcher, mélanger les ingrédients de la phase 3. L'alcool contenu dans la teinture va faciliter la dissolution de la pierre d'alun mais il faudra peut-être un peu de temps pour que celle-ci soit complète... On peut également préparer cette phase la veille pour être plus sûr.
Dans un autre bêcher (oui je sais ça fait beaucoup de bêchers et de phases là !!) faire fondre au bain marie les ingrédients de la phase 2. Lorsque ceux-ci sont fondus, verser dans la phase 1 en fouettant bien pour homogénéiser le mélange. Fouetter jusqu'au refroidissement du mélange, puis ajouter la phase 3 et les éléments de la phase 4 un à un en fouettant bien pour bien mélanger.
Verser en flacon bille.

Verdict :

Sans aucun doute la version la plus efficace réalisée jusqu'à présent. J'ai pu faire du sport et passer tout l'été en restant fraîche comme la rosée du matin donc ! Et question douceur, aucun souci malgré la présence d'un peu d'alcool. J'ai pu mettre mon déodorant immédiatement après l'épilation sans aucun souci ! Bref, bien contente.
Comme je déteste refaire deux fois la même recette, pour mon prochain déodorant, je (re) tente une version stick. Y'a pas de raison, je vais bien finir par la formuler, cette version stick qui me conviendra aussi parfaitement !