Je sais, j'ai vraiment, mais vraiment beaucoup de retard dans mes publications... Voici aujourd'hui le compte-rendu de l'atelier que j'ai animé pour mes collègues en novembre, sur les tensioactifs. L'occasion de leur faire fabriquer un shampoing solide. Manque de chance, mes "habituées", qui étaient friandes de toujours plus d'explications techniques, étaient absentes. Seul un homme courageux a assisté ce jour-ci à l'atelier ! Le pauvre, j'avais préparé une fiche assez technique, si j'avais su je serais restée plus basique... Mais bon, il était content de repartir avec son shampoing solide, sans prêter plus d'attention que ça à la fiche. Je vous la livre quand même, je suis sûre qu'elle peut intéresser certain(e)s d'entre vous !

Qu’est-ce qu’un tensioactif ?

Les tensioactifs sont des substances lavantes, capables de diluer les corps gras dans l’eau de rinçage. C’est grâce à eux qu’un shampoing ou un gel douche produit de la mousse.

bullesCe sont des molécules dites amphiphiles, c'est-à-dire qu’elles présentent deux parties de polarités différentes : l’une hydrophile et polaire (miscible dans l’eau) et l’autre lipophile et apolaire (miscible dans l’huile). Cette particularité leur confère un pouvoir émulsionnant, c'est-à-dire qu’ils peuvent permettre de créer des émulsions, de faire tenir ensemble des éléments aqueux et huileux, d’ordinaire non miscibles entre eux (voir les schémas de mon article sur l'atelier crème corps).

Les tensioactifs peuvent avoir différentes fonctions : agent détergent (qui lave), agent de solubilisation (permet de rendre deux éléments solubles entre eux en formant des micelles), agent moussant (forme de la mousse), agent mouillant (permet un meilleur étalement des produits sur la peau), agent dispersant (permet de fixer les particules hydrophobes contenus dans une solution hydrophile), agent émulsifiant (permet de créer des émulsions) ou encore agent antiseptique.

Les tensioactifs sont classés en plusieurs catégories, suivant les charges de leurs parties hydrophiles :

- Les tensioactifs anioniques, qui comportent une charge négative (anion). Le sodium coco sulfate ou encore le savon en font partie.  Ce sont en général eux qu’on retrouve dans les produits moussants.

- Les tensioactifs cationiques, qui comportent une charge positive (cation). Le conditioner emulsifier ou le BTMS en font partie. On les retrouve en général dans les produits conditionneurs.

- Les tensioactifs amphotères, qui ont une charge positive et une charge négative. Le Babassuamidopropyl betaïne (mousse de babassu) est par exemple un tensioactif amphotère. Ce sont des tensioactifs doux. En milieu basique (PH élevé) ils se transforment en tensioactifs anioniques, tandis qu’en milieu acide (PH bas), ils se transforment en tensioactifs cationiques.

- Les tensioactifs non ioniques, qui n’ont pas de charges. Ce sont les plus doux. C’est souvent cette catégorie qu’on retrouve dans les émulsifiants. Le Cetearyl olivate, Sorbitan olivate (olivem 1000) est par exemple un tensioactif non ionique.

Pour aller plus loin :

http://leslitseescitronnees.wordpress.com/2011/01/01/les-emulsifiants-et-tensioactifs/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tensioactif

Quel soin pour les cheveux ?

 

HUILE-HAMLA

Un cheveu se divise en deux parties : la tige et la racine. La racine est constituée du bulbe qui est nourri par le biais de vaisseaux sanguins. Ces vaisseaux apportent des nutriments nécessaires à la fabrication de la mélanine (qui donne sa couleur au cheveu) et de la kératine (matière fibreuse donnant au cheveu sa résistance). La tige est recouverte d’écailles, cellules aplaties empilées sous cinq ou six couches successives et constituant l’enveloppe protectrice du cheveu.

Un soin lavant pour les cheveux doit permettre de solubiliser le sébum et les poussières présentes sur le cuir chevelu pour les éliminer avec l’eau de rinçage afin de les laver, mais également respecter le cuir chevelu et éviter de l’agresser. Un cuir chevelu agressé aura tendance à fabriquer plus de sébum pour se défendre et ainsi à rendre les cheveux gras. Pour éviter de l’agresser, utiliser de préférence des tensioactifs doux, éventuellement additionnés d’huiles végétales ou de beurres, et respecter le PH de la peau, légèrement acide, ce qui permet également de resserrer les écailles du cheveu et donc de le rendre plus brillant et plus résistant.

Contrairement à la peau, les cheveux ne peuvent pas rééquilibrer eux mêmes leur PH, il est donc important de veiller à ce que les soins capillaires aient ce PH légèrement acide.

Pour aller plus loin : http://www.aroma-zone.com/aroma/dossier_cheveux.asp

Quels avantages d’un shampoing solide ?

C’est un produit concentré, sans emballage ni conservateur ; une barre de 50g permet de faire environ 40 shampoings. C’est donc un produit écologique et économique.

Une recette de shampoing solide (pour 50g:)

70% sodium cocosulfate (tensioactif naturel) (35g)
10% beurre de karité (5g)
10% olivem 1000 (5g)
5% glycérine (2,5g)
2% acide lactique (1g ; environ 36 gouttes)
2% provitamine B5 (1g ; environ 36 gouttes)
1% Fragrance naturelle « feuille de figuier » (0,5g ; environ 20 gouttes)
Mica vert océan (facultatif)

Mode d’emploi :

Stériliser les ustensiles et le moule, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.

Atelier shampoing solide 1

Au bain marie, faire fondre le tensioactif, le beurre végétal, l’émulsifiant et la glycérine. Bien mélanger. Hors du feu, ajouter un à un les autres éléments en mélangeant bien, jusqu’à formation d’une pâte homogène. Mettre en moule. Démouler lorsque les shampoings sont suffisamment solides.

Atelier shampoing solide 2

Petit zoom sur les ingrédients :

Le sodium coco-sulfate (dénomination INCI : Sodium coco-sulfate). C’est un tensioactif anionique composé des dérivés sulfatés des acides gras de l'huile de coco. C’est le seul de tous les tensioactifs solides qui permette de formuler un shampoing solide efficace de façon satisfaisante. Il tolère notamment une forte proportion de beurres ou huiles dans les formules, ce qui adoucit considérablement les formules le contenant. Il a par ailleurs un très bon pouvoir moussant. Il est par contre assez détergent et tous les cuirs chevelus ne le supportent pas...

L’olivem 1000 (dénomination INCI : Cetearyl olivate, Sorbitan olivate). Ce sont des acides gras de l’huile d’olive estérifiés par de l’alcool cétearylique et du sorbitan d’origine végétale. C’est un émulsifiant qui donne des textures légères et qui pénètrent rapidement (bonne affinité avec la peau). Ici, il sert à gainer et faciliter le démêlage des cheveux.

La glycérine végétale (dénomination INCI : glycerin). La glycérine végétale est un sous-produit de la réaction de saponification. Elle est humectante et hydratante : elle attire l'eau et permet donc de maintenir la teneur en eau de la peau. Elle est également adoucissante. Elle se dose de 2 à 10% maximum, au-delà elle peut être asséchante. Ici, elle permet d’hydrater les cheveux et le cuir chevelu.

Le beurre de karité (dénomination INCI : Butyrospermum parkii) : issu de la noix d’un fruit d’un arbre (le karité) qui pousse en Afrique de l’ouest. Ses propriétés sont très nombreuses : il a une action anti-inflammatoire, il apaise et calme les irritations (phytostérols, alpha et beta amyrine), il facilite la cicatrisation grâce aux alcools terpéniques (lupéol, parkéol) et aux phytostérols qu'il contient, il hydrate et nourrit la peau en profondeur. En soin pour les cheveux, il leur redonne brillance et beauté, nourrit profondément la fibre capillaire, prolonge et protège les colorations capillaires.

L’acide lactique (dénomination INCI : Lactic acid). L'acide lactique s'utilise pour diminuer le pH des préparations, notamment les shampoings et soins capillaires. L'acide lactique a une très bonne affinité avec la peau et le cheveu et favorise une bonne hydratation et l'élimination des cellules mortes. Il donne aussi du brillant aux cheveux.

La provitamine B5 (dénomination INCI : Panthenol). C’est une vitamine très utilisée dans les soins capillaire, car elle se fixe à la surface de la kératine et assure la cohésion des écailles du cheveu, le rendant plus fort et plus brillant. C’est un fortifiant capillaire, il gaine les cheveux, les rend plus forts, plus brillants et plus faciles à coiffer, sans les graisser ni les alourdir. Elle participe à la croissance du cheveu (une carence de vitamine B5 peut être à l’origine de perte de cheveux). Elle apaise les irritations et démangeaisons du cuir chevelu.

Shampoing solide de l'atelierLe shampoing réalisé lors de l'atelier

Et voilà pour aujourd'hui ! Pour le dernier atelier de l'année, j'ai fait confectionner à mes stagiaires des bougies d'ambiance. Promis, le compte-rendu dans le courant de l'année prochaine hi hi !!