Un panier rempli de produits pour un bébé nouveau-né, c'est sympa, mais il faut aussi penser à la maman. Pour compléter le panier de Lils, j'ai préparé une crème pour soigner la peau de son ventre, qui a forcément été mise à l'épreuve pendant ces neuf mois. Voici la recette de cette crème réparatrice :

Cr_me_r_paratrice_maternit_

Ingrédients

Phase 1 :
7% olive douceur (émulsifiant)
3% cire de tubéreuse (Hydratant, adoucissant)
3% lécithine de soja (co-émulsifiant, hydratant, facilite la pénétration de la crème)
17% beurre de karité (réparateur, protecteur)

Phase 2 :
40% macérât aqueux centella asiatica / tépézcohuite (réparateur, cicatrisant)
5% glycérine (humectant)
0,4% gomme xanthane (gélifiant, stabilise l'émulsion et apporte du glissant à l'application)

Phase 3 :
18% hydrolat de verveine (raffermissant)
5,5% miel de manuka UMF 25 (puissant cicatrisant)
0,5% fragrance ylang ylang
0,5% geogard 221 ("cosgard" d'AZ, conservateur)

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Réaliser le macérât aqueux (10% poudres, 15% glycérine végétale, 75% eau bouillie et conservateur, à laisser macérer deux jours en yaourtière ou une bonne semaine à température ambiante) puis le filtrer à l'aide d'un filtre à café.
Au bain marie, faire fondre la phase 1. Faire également chauffer la phase 2 et bien fouetter jusqu'à l'obtention d'un gel. Lorsque les deux phases ont obtenu la bonne température (70°), verser en filet la phase 2 dans la phase 1 en fouettant énergiquement pour créer l'émulsion. Fouetter jusqu'au tiédissement de la crème. Ajouter les éléments de la phase 3 un par un en fouettant bien entre chaque ajout pour homogénéiser le mélange.
Mettre en pot.

Verdict :

Comme Lils allaite son petit bout, je n'ai pas pu utiliser d'huiles essentielles dans cette recette. L'odeur est assez agréable, florale comme elle aime. Pour le reste, j'attends son verdict, vu que je ne m'en suis pas gardé !