En avril, afin de préparer la peau aux premiers rayons du soleil (qui se sont pourtant fait tarder), j'ai proposé à mes collègues un atelier sur la confection d'un gommage tout doux et nourrissant pour le corps. Voici les informations que je leur ai données :

Pourquoi gommer sa peau ?

Le gommage ou exfoliation permet d’éliminer les cellules mortes de la couche superficielle de la peau, et ainsi l’assainit. La peau « respire » mieux et absorbe plus facilement les soins qu’on applique ensuite. Le gommage permet d’affiner le grain de la peau et de la rendre plus lumineuse, il stimule la micro-circulation sanguine et facilite le renouvellement cellulaire des couches profondes de l’épiderme.

Quel type de gommage ?

Le gommage doit être adapté selon son type de peau. Pour une peau sèche ou sensible, il ne doit pas être pratiqué plus d’une fois tous les 15 jours ; une fois par semaine maximum pour les peaux normales à mixtes. Le gommage doit être évité en période d’exposition solaire (car la peau est déjà agressée), en revanche il est préconisé juste avant et après (il favorise le bronzage et le rend plus lumineux). Il existe deux types de gommage : chimique (par exemple avec des acides de fruit) ; on parle alors plus volontiers d’exfoliation, ou mécanique, à l’aide de particules gommantes. On utilise des particules plus fines pour le visage et la peau sensible, et un peu plus fortes pour les zones rugueuses. Le gommage doit être fait sur une peau propre et saine, et il doit être suivi impérativement par l’application d’un soin réparateur et nourrissant, pour restaurer le film hydrolipidique qui a été détruit par le gommage.

gommage_maisonUne recette de gommage corps (pour 100g :)

63% huile d’olive (63g)
10% beurre de karité (10g)
15% olivem 1000 (15g)
7% poudre de noyau d’olive (7g)
4,5% miel (4,5g)
0,5% fragrance naturelle aqua zen (0,5g)

Mica vert océan (facultatif)

Mode d’emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants.
Peser l’huile, le beurre et l’olivem dans un bêcher.
Faire fondre au bain marie ou au micro-ondes (attention : au micro-ondes, faire chauffer par tranches de 10 secondes et vérifier si le mélange est fondu, pour ne pas surchauffer les ingrédients).
Lorsque tous les ingrédients sont fondus, bien mélanger au mini-fouet.
Ajouter le miel, la poudre de noyau d’olive et bien mélanger, jusqu’au refroidissement complet. Ajouter la fragrance naturelle, bien mélanger à nouveau et mettre en pot.

photo_3_

Petit zoom sur les ingrédients :

L’huile d’olive (dénomination INCI : Olea europaea fruit oil). Obtenue par pression à froid de sa pulpe et non de ses noyaux, l'huile d'olive est une des huiles les plus riches en acide oléique (oméga 9). Nourrissante, adoucissante et émolliente, on retrouve l'huile d'Olive dans la composition des traditionnels savons d'Alep et de Marseille. Excellent agent cicatrisant, elle est dotée d'une concentration non négligeable en insaponifiables (environ 1 à 2 %) qui lui offrent des vertus antioxydantes, apaisantes et protectrices face aux méfaits du temps et du soleil.

Le beurre de karité (dénomination INCI : Butyrospermum parkii) : issu de la noix d’un fruit d’un arbre (le karité) qui pousse en Afrique de l’ouest. Ses propriétés sont très nombreuses : il protège la peau contre les méfaits du soleil grâce à la présence de karitène, de Vitamine A et des alcools terpéniques qui absorbent une partie des rayons UV et renforcent l'activité des filtres solaires. Il a une action anti-inflammatoire, il apaise et calme les irritations (phytostérols, alpha et beta amyrine). Il facilite la cicatrisation grâce aux alcools terpéniques (lupéol, parkéol) et aux phytostérols qu'il contient. Il hydrate et nourrit la peau en profondeur. Régénérant cutané, il revitalise les tissus et redonne son élasticité à la peau.

L’olivem 1000 (dénomination INCI : Cetearyl olivate, Sorbitan olivate). Ce sont des acides gras de l’huile d’olive estérifiés par de l’alcool cétearylique et du sorbitan d’origine végétale. C’est un émulsifiant qui donne des textures légères et qui pénètrent rapidement (bonne affinité avec la peau).

Le miel (dénomination INCI : Honey). Riche en sucres et en éléments nutritifs, le miel est aussi un véritable booster d'hydratation. Le Miel favorise l'hydratation de la peau, accélère la cicatrisation et la régénération de la peau. Adoucissant, il calme les irritations. Il a aussi des propriétés antiseptiques intéressantes dans le traitement, notamment, des petites plaies. Contrairement aux autres ingrédients de cette recette, le miel est compté comme phase aqueuse.

La poudre de noyau d’olive (dénomination INCI : Olea europea husk powder). Poudre fine de 0,2 à 0,5 mm de diamètre extraite des noyaux d’olive.

La fragrance cosmétique concentrée d'origine naturelle : mélange de substances aromatiques naturelles sur un support d'origine naturelle (support huileux obtenu à partir d’huiles végétales).
Les substances aromatiques naturelles peuvent être des huiles essentielles, des fractions ou isolats d'huiles essentielles (composés obtenus par distillation fractionnée d'huiles essentielles) ou bien des substances obtenues à partir de matières premières végétales par des procédés écologiques tels que la fermentation ou l’hydrolyse. Contient certains allergènes : salicylate de benzyle, citronellol, limonène, linalol, géraniol, coumarine, citral (présents naturellement dans les huiles essentielles).

photo_2_

Verdict :

La texture obtenue est celle d'un baume moëlleux. Les grains sont fins, le gommage est vraiment doux et respectueux de la peau ; l'une des participantes l'a même utilisé sur le visage avec satisfaction. L'émulsifiant facilite le rinçage de ce gommage, mais il est dosé de telle sorte à ce qu'un peu d'huile reste sur la peau après rinçage, afin de la laisser douce et nourrie.

photo(version sans mica pour colorer)

Et vous, prenez-vous le temps de vous gommer la peau régulièrement ? Quels sont vos chouchous parmi les exfoliants ?