Quelque chose de sombre est à l'oeuvre. Au-delà du Mur, les créatures froides aux yeux bleu glacier se multiplient. Peu à peu, elles sortent des forêts noires. Lentement, l'obscurité s'empare de la terre. Winter is coming.

Voici donc un savon en hommage à une série qui a eu beaucoup d'audience... L'avez-vous reconnue ? La recette est celle d'un savon à barbe, avec toutes les qualités qu'on attend chez celui-ci : beaucoup de douceur, une mousse abondante et qui tient bien. La voici :

Savon winter is coming portrait

Ingrédients :

20% huile de coprah (dureté et mousse)
15% beurre de cacao (dureté et douceur)
15% beurre de karité (dureté et douceur)
10% huile de babassu (mousse)
5% acide stéarique (mousse crémeuse, qui tient longtemps)
25% huile de macadamia (douceur)
10% huile de ricin (douceur et mousse)

Dans les huiles : argile blanche (texture veloutée et fixateur de parfum)
Lait de vache entier en granité (quantité : minimum de liquide préconisé) pour diluer la soude et soie tussah dans la solution de soude (grande douceur), sucre en poudre une fois la solution refroidie (plus de mousse). Surgraissage à 20%.

A la trace : différence entre le minimum et le maximum de liquide préconisé en lait de vache entier (douceur)
Ajout 3% synergie d'huiles essentielles (menthe poivrée et lavande vraie).

Pour colorer : mica vert océan, charbon végétal. Incrustations de savon Bloody rain, de savon Oeillet des poètes et de savon Embruns (recette à venir).

Savon winter is coming ensemble

Mode d'emploi :

Voir mon tutoriel sur la méthode de saponification à froid, ici.
J'ai coulé les différentes couleurs à la trace franche. Les copeaux de savon en incrustation étaient très fins, il s'agit des angles que je rogne sur mes savons pour que ceux-ci ne soient pas désagréables lors de la première utilisation.
J'ai réalisé un toping mais on ne le voit pas bien sur la photo...

Verdict :

L'odeur est très fraîche, très agréable et sied bien à la thématique de mon savon. J'ai aussi versé de la pâte à savon dans des pots, pour une utilisation plus aisée avec un blaireau. Son look de montagne sous la neige, où on entend presque le vent souffler, me convient bien. Avec les incrustations, on dirait presque qu'une guerre est en préparation, avec des armées (plus ou moins humaines...) qui avancent, chacune de leur côté. C'est le troisième savon que je fais en utilisant les "angles" des autres savons en incrustation, et je dois avouer que j'aime bien le look rendu (et en plus, je recycle, aucun gâchi ^^). Et vous, comment recyclez-vous les chutes de savon ? En gel douche ? Dans d'autres savons ?

Savon winter is coming texture