J'ai eu la chance de recevoir en test, de la part d'Aroma-Zone, deux produits, dont les microsphères de silice.

FT_trombone_actif-cosmetique_MS_microspeheres-silice

Cette poudre, d'origine minérale est notamment très intéressante dans les produits de maquillage, car elle floute les pores et matifie le teint tout en transparence. Je l'ai d'ailleurs également utilisée dans une crème teintée, que je vous présenterai très prochainement.

Elle est également utile dans les produits de soin pour la peau, car la silice est un raffermissant et tonique cutané naturel, et elle est reminéralisante. Dans les produits de massage, elle limite l'effet gras et donne un toucher soyeux poudré. C'est à cet effet que je l'ai utilisé dans ce palet de massage gourmand, dont voici la recette :

Bavarois de massage au café

Ingrédients :

30% huile de coprah (nourrissante, protectrice, émolliente)
20% cire de soja (agent de texture, fond rapidement et gaine la peau)
10% beurre de café (nourrissant, antioxydant)
10% acide stéarique (agent de texture, fond relativement bien et ne laisse pas de grain)
10% huile de coco fractionnée (huile sèche, facilite la pénétration du produit et limite l'effet gras)
9% coco silicone (ester huileux d'origine naturelle, qui n'a rien à voir avec le silicone mais a des effets similaires, et notamment facilite le geste de massage)
5% cire d'abeille (agent de texture, permet d'avoir une barre qui résiste malgré la chaleur
5% microsphères de silice (source de silice bienfaisante pour la peau, matifiante, limite l'effet gras et toucher velouté et soyeux)
0,8% fragrance fresh brewed coffee
0,2% vitamine E (antioxydante)

Mode d'emploi :

STériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Dans un bêcher au bain marie, faire fondre l'ensemble des éléments sauf la fragrance. Bien mélanger le tout et attendre, en remuant, que le mélange épaississe légèrement. Ajouter alors rapidement la fragrance, bien mélanger et couler en moule..
J'ai coloré une partie de mon mélange avec du mica bronze et j'ai laissé l'autre partie neutre. J'ai coulé en plusieurs fois, pour éviter que les couleurs ne se mélangent.

Verdict :

L'odeur est à tomber (mais je suis fan de l'odeur de café, même si je n'aime pas son goût...). Le palet fond idéalement bien (c'est à dire qu'il fond au contact de la peau mais reste solide le reste du temps) et l'huile obtenue permet un massage long. C'est une recette, avec quelques variations, que j'ai maintenant adoptée, notamment en ce qui concerne les pourcentages de cire, d'huile solide et de poudre, pour mes palets de massage, car je trouve qu'elle est idéale. J'espère que les destinataires de ce bavarois de massage en auront aussi été satisfaits :)