Coucou tout le monde !! La rentrée s'est bien passée ? La vôtre et celles des petits ?
Les miens rentrent respectivement en CE2 et en CP. Ca nous rajeunit pas tout ça ma p'tite dame !!
Oui je sais, ça fait longtemps que je n'ai rien publié ici. Mais je ne sais pas pourquoi, en revenant de vacances, j'ai eu une petite crise de flemmingite aigüe. Faut dire, poster pour quoi au final ? Je ne suis pas super lue, de moins en moins commentée... Et puis bon, hier j'ai eu envie de m'y remettre. Tout simplement pour moi, après tout, hein, on n'est jamais si bien servi que par soi-même !

Donc pour les quelques personnes qui me lisent encore, voici aujourd'hui un savon que je cherchais à faire depuis longtemps. Un savon rayé. Ca a l'air tout bête dit comme ça, mais essayez donc, vous, de faire des rayures fines et droites (c'est à dire qui ne se croisent pas) sur un savon !!
Et puis sous la douche j'ai eu ma révélation (oui, y'en a c'est en se rasant, mais comme je n'ai pas de barbe...). Je regardais le savon que j'étais en train d'utiliser.... C'était celui-là. Et en regardant la tranche de mon savon qui s'était émoussé à l'usage, j'ai pu observer de fines lignes. Exactement ce que je cherchais à obtenir. Du coup je me suis dit qu'en changeant de sens mes séparateurs, je pourrais arriver au même résultat. Et c'est ainsi qu'est né mon savon du bagnard, rayé quoi. Enfin un bagnard qui serait habillé en rose, violet et blanc mais bon...

P1040162

Ingrédients :

20% huile de coprah (dureté et mousse)
20% beurre de karité (dureté et douceur)
20% huile de noyau d'abricot (douceur)
15% huile de macadamia (douceur)
10% huile d'olive (dureté et douceur)
10% huile de ricin (douceur et mousse)
5% huile de colza (douceur)

Moitié eau et moitié glycérine et soude pour un surgraissage à 10

Pour colorer : argile blanche, argile rose et argile violine (donnée généreusement par Marie)

Synergie olfactive à 3% (mélange d'HE petitgrain bigarade, ylang ylang et lavande vraie)

Mode d'emploi :

Voir mon tutoriel sur la saponification à froid, ici.
Pour ce qui est du marbrage, voici la vidéo :

Verdict :

Comme on peut le voir, les petits ziguiguis que j'ai faits sur le dessus ont un peu bousillé le marbrage sur le côté... Si c'était à refaire, je m'en abstiendrais ! Par contre bonne surprise avec l'argile violine, qui au contraire de l'argile violette (qui n'est pas compatible avec la soude et donc donne au mieux un marronnasse dégueulasse), donne une très jolie couleur.
Selon les tranches, les couleurs mises en avant ne sont pas les mêmes :

P1040160

Pour ce qui est des rayures, on s'approche de ce que je voudrais faire, mais on n'y est pas encore... Creuse petite cervelle, creuse !!