Continuons sur la lignée des produits que j'ai fabriqués pour noël ! En ces premiers jours de printemps, je me sens on ne peut plus d'actualité, là ><

Mais comme le ridicule ne tue pas, je me lance, fièrement !

Pour cette crème, je voulais une texture proche de celle des beurres, épaisse, pour une sensation cocoon sur la peau. J'ai voulu une odeur gourmande et apaisante.

Du coup, j'ai dégainé une huile essentielle que m'avait envoyée en test My Cosmetik : l'huile essentielle de lavande fine.

huile_essentielle_de_lavande_fine

Cette huile essentielle, extrêmement polyvalente, peut s'employer en aromathérapie pour lutter contre différents petits maux : elle est calmante et destressante (c'est pour ces vertus que je l'ai employée ici), elle est très cicatrisante (utile pour le soin des peaux acnéiques, car elle est en plus purifiante, on peut masser les cicatrices avec pour accélérer leur guérison), elle calme reparquablement bien les brûlures ou piqûres d'insectes, etc... Bref, c'est l'huile essentielle incontournable en aromathérapie ! De plus elle est très bien tolérée, même par les petits (attention toutefois de ne pas l'appliquer pure et de faire un test au préalable, comme pour tout produit, avant application sur une zone élargie)..

Voici comment j'ai marié cette huile essentielle dans ma recette :

Veill_e_de_no_l__cr_me_apaisante_pour_le_corps

 

Ingrédients :

Phase 1 :
4% emulsan (émulsifiant)
3% alcool cétylique (co-émulsifiant, agent de texture)
12% huile de coco odorante (nourrissante et protectrice)
4% huile de macadamia (cicatrisante, apaisante)
4% huile de noyau d'abricot (apaisante, illuminatrice)

Phase 2 :
67% infusion de calendula et camomille (apaisant)
4,5% glycérine végétale (humectant)
0,6% naticide (conservateur)
0,5% synergie d'huiles essentielles (lavande fine et orange douce)
0,4% gomme xanthane (gélifiant, apporte du glissant à la crème)

Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Faire bouillir de l'eau pendant 10 minutes pour la purifier, puis plonger dans l'eau chaude les fleurs de souci et de camomille pour les faire infuser pendant environ 10 minutes.
Pendant ce temps, peser la phase 1 dans un bêcher et la faire fondre.
Filtrer l'infusion et en prélever la quantité nécessaire ; si l'infusion a trop refroidi, la faire réchauffer. Verser en pluie la gomme xanthane dans l'infusion et fouetter jusqu'à créer un gel sans grumeau.
Verser en filet l'infusion gélifiée dans la phase 1 en fouettant bien pour créer l'émulsion. Ajouter la glycérine et fouetter jusqu'au complet refroidissement de la crème. Ajouter le conservateur et les huiles essentielles, bien mélanger et verser en pot.

Verdict :

La crème a une consistance très agréable, mais j'aurais préféré la voir encore plus ferme (j'avais vraiment en tête l'idée d'un beurre) ; la prochaine fois je rajouterai peut-être un peu de stéarate de magnésium.
L'odeur est très agréable. On sent l'odeur gourmande de la noix de coco qui ressort un peu sous le mariage classique mais efficace de l'orange et de la lavande. Mais pas de bol, mes petits n'ont pas aimé cette odeur :(