Ce savon a été réalisé il y a euh... On va dire quelques mois. Je n'ai pas envie de compter vraiment combien, ça pourrait me démoraliser devant le retard accumulé dans mes publications !

J'avais déjà remarqué ce type de marbrage et ça faisait longtemps que j'avais envie d'essayer. Puis Lils l'a fait à son tour. Bon, je n'allais quand même pas rester sans le foire moi aussi, hein ??

Parfois, il faut savoir lutter contre les tentations. Là, j'aurais dû. Ou plutôt j'aurais pas dû. Pas dû le faire. Enfin autrement.

Parce que bon, pour avoir un joli résultat, il faut des couleurs très tranchées. Je voulais un savon violet (lavande, tout ça...) et blanc. Mon blanc est légèrement jaune et mon violet ben euh... Regardez plutôt, quoi. M'enfin bon, la technique reste la bonne et le résultat (si on n'a pas de souci de couleur) peut être très sympa. Alors si vous n'avez pas encore testé, voici comment faire un savon marbrage "millefiori" (c'est celle qui l'a inventé qui l'a nommé comme ça...).

P3150020

Ingrédients :

20% huile de coprah (dureté et mousse)
10% beurre de karité (dureté et douceur)
10% beurre de cacao (glissant du savon et douceur)
20% huile de noyau d'abricot (douceur)
20% huile d'olive (dureté et douceur)
15% huile de macadamia (douceur)
5% huile de ricin (mousse et douceur)

Dans les huiles : une grosse cuillère à soupe d'argile blanche (fixateur de parfum et texture)

Eau de cuisson de riz (douceur et texture) et soude pour un surgraissage à 10%

Colorant : néon violet (mais qui ne donne pas du violet donc...)

A la trace : 3% huile essentielle de lavande pour le parfum

Mode d'emploi :

Voir mon tutoriel sur la méthode de saponification à froid, ici.

Pour la méthode de marbrage, voici la vidéo :

Verdict :

Je suis assez déçue du look de mon savon... Les couleurs ne rendent vraiment pas comme je voulais et ne sont pas assez contrastées ! Le blanc a un peu plus blanchi depuis les photos, mais ça ne suffit pas...

En revanche, ce savon est d'une grande douceur. L'eau de cuisson de riz, avec l'amidon qu'elle contient, apporte plus de douceur et un toucher velouté assez agréable. L'odeur est celle de la lavande, sans surprise ^^

Je suis un peu curieuse du coup : quel est l'ajout, chez vous, que vous préférez en savonnerie ? J'ai testé l'argile, la purée de fruits, le yaourt, différents laits, le beurre, l'eau de cuisson de riz, donc, la soie tussah... Je n'arrive pas à me décider.