J'avais fini mon deuxième pot de pâte à savon de base à la potasse... Comme j'aime beaucoup ce savon, qui peut 'être utilisé seul ou servir d'ingrédient pour obtenir des crèmes de douches, gels douche, soins lavants pour le visage etc... J'en ai refait. Avec une recette légèrement différente, qui est plus claire et donne des gels douche, une fois dilués, moins orangés.

Voici cette nouvelle recette :

Savon doux à la potasse

Ingrédients :

30% huile de coprah (mousse, transparence)
25% huile de ricin (mousse, transparence)
20% huile d'olive (douceur)
15% huile de noyau d'abricot (douceur)
10% huile de macadamia (douceur)

Potasse et eau pour un surgraissage à 6% (j'ai directement mis le double de l'eau indiquée par le calculateur pour la dissolution de la potasse)

Mode d'emploi :

Voir mon tutoriel de fabrication d'un savon à la potasse, ici.
Je me suis arrêtée au stade "vaseline". J'ai voulu tenter le surgraissage du savon à la base dans ma recette (6% donc), et il ne s'est pas déphasé (il faut toutefois bien le mélanger pendant la chauffe, et régulièrement).
Du coup, j'ai zappé l'étape de la neutralisation, vu que mon savon est surgras...

Verdict :

Je vais m'arrêter sur cette recette, je crois bien. Elle me semble idéale. Les gels douche obtenus après dilution sont parfaitement transparents et la dilution se fait très bien, malgré le surgraissage.. Ce savon est vraiment doux et mousse très bien.
Il m'a servi d'ingrédient de base pour d'autres recettes, que je vais vous présenter très prochainement. Mais il peut s'utiliser tel quel, comme un savon noir, en ajoutant éventuellement une fragrance ou des huiles essentielles selon votre goût.