Voici la première création que j'ai réalisée pour le concours Cosmetic Academy. Je voulais au départ l'appeler "accroche coeur", mais je n'ai pas réussi à trouver une traduction satisfaisante en Tahitien... "Ori Here" signifie "danse de l'amour".
Les Polynésiennes sont célèbres pour leur chevelure de rêve, d'un noir de jais et brillante comme un soleil... J'ai voulu mettre en avant ces cheveux, qui accrochent la lumière lorsqu'ils sont en mouvement, comme pendant les danses traditionnelles, mises à l'honneur lors des Heiva (les fêtes polynésiennes, qui étaient le thème du concours de cette année). Les cheveux sont ici un moyen de séduction. Voici donc mon baume :

baume capillaire ori here

Ingrédients :

30% beurre de monoï (lisse, fortifie et embellit les cheveux)
10% cire d'abeille (agent de texture, gaine les cheveux)
6% agent émulsionnant (facilite le rinçage des cheveux)
15% base rinçable (facilite le rinçage des cheveux)
6% beurre de mangue (apporte brillance et éclat aux cheveux)
6% huile de ricin (fortifie les cheveux et favorise leur croissance)
6% huile de bambou (riche en silicium, renforce la fibre capillaire)
5% miel de tahiti (répare les cheveux abimés)
5% monoï umuheï (sensuel, aphrodisiaque)
5% monoï à la vanille (sensuel, émotionnel)
2% base lavante (facilite le rinçage des cheveux)
2% protéines de blé (phytokératine, renforce la fibre capillaire, hydrate les cheveux et les fait briller)
2% synergie traitante et parfumante
Vitamine E (antioxydant)
Micas rose et mauve (pour la couleur)

Synergie traitante et parfumante :

Notes de tête :
1,6g huile essentielle d'orange douce (équilibrante, anti-pelliculaire, relaxante)
1,4g huile essentielle de pamplemousse (fortifie les cheveux et freine leur chute)
1,4g huile essentielle de citron (purifie le cuir chevelu et fait briller les cheveux)
0,8g fragrance papaye
0,5g fragrance litchi

Notes de coeur :
1,6g fragrance tiare
1,4g huile essentielle d'ylang ylang (fortifie les cheveux, aphrodisiaque)
0,2g fragrance jasmin

Notes de fond :
1,4g fragrance vanille
0,5g huile essentielle de santal (relaxante et aphrodisiaque)

Mode d'emploi (dans l'idéal) :

Préparer la synergie au moins un mois en avance, le temps que les différents accords se stabilisent.
Au bain marie, faire fondre l'ensemble des beurres et huiles avec l'émulsifiant et la cire d'abeille. Quand tout est fondu, ajouter le miel, bien mixer, ajouter les bases qui facilitent le rinçage, bien mixer. En dernier, quand tout est refroidi, ajouter la phytokératine et la synergie parfumante. Bien mélanger et mettre en pot.

Verdict :

Ce baume s'utilise avant le shampoing ou en après-shampoing à rincer pour les cheveux les plus secs. Riche en monoï, beurre de mangue et huile de ricin, il fortifie la chevelure et nourrit la fibre capillaire. Les essences de pamplemousse et d'orange qu'il contient rend les cheveux souples et brillants. Les ingrédients sensuels et aphrodisiaques qui le parfument en font un produit de séduction, renforcé par le monoï umuheï qui enflammera le coeur de quiconque croisera votre chemin ! (umuheï signifie couronne de feu).

L'histoire liée au produit :

Tes hanches tanguent et mon coeur chavire
Tes bras m'emmènent en voyage
La musique fait danser mon âme
Et le monde renaît avec tes mains
Mais tes cheveux, ah ces cheveux !
Une toison de jais suit tes mouvements
Elle attire la lumière et brille par éclats
Elle ondule et vogue sur ton dos
Laissant à chacun de ses passages
Une vague parfumée pétillante et sensuelle
Qui accroche mon coeur à l'une de ses boucles
Et m'entraîne avec toi dans cet aparima

L'aparima est une danse traditionnelle polynésienne, plus lente que le tamure. Avec les mains et tout le corps, les danseuses illustrent une histoire ou les paroles de la chanson sur laquelle elles dansent. Ce que j'avais en tête pour m'inspirer, c'est la superbe danse dont nous avait fait cadeau Hinagaro l'an passé :