Voici la première partie de ma participation au swap hiver que j'ai organisé sur Swap and the city... J'avais pour sous-thématique les aliments spécifiques de l'hiver. Les marrons chauds m'ont tout de suite interpellée,  c'était décidé, j'allais faire un produit gourmand autour de ça...
Je voulais également que ce que je propose soit aussi un soin en rapport avec l'hiver... Pourquoi pas une crème pour les mains ? Avec le froid et les changements de température, les pauvres, elles ne sont pas à la noce en cette saison ; il faut les protéger et en prendre soin...
Mais voilà, une crème pour les mains, ça n'est pas si facile que ça à réaliser... Il faut qu'elle soit suffisamment nourrissante et réparatrice (souvent les extrémités comme les pieds ou les mains sont encore plus sèches que le reste du corps), il faut qu'elle pénètre vite pour ne pas avoir les mains qui poissent et pouvoir manipuler des objets sans crainte, il faut qu'elle sente bon, mais avec une odeur pas trop forte...
Bref, j'ai relevé le défi, et voilà ce que ça donne :

Cr_me_de_marron_pour_les_mains

Ingrédients :

Phase 1 :

50% décoction de bardane et tépézcohuite (antiseptique, apaisante, réparatrice, cicatrisante)

Phase 2 :

5% CA CG (émulsifiant, donne des émulsions pénétrantes)
2% BTMS (émulsifiant, donne un toucher satin)
2% cire de soja (texturisant, laisse un film protecteur)
5% beurre de karité (nourrissant, réparateur, cicatrisant)
5% huile de macadamia (réparatrice, cicatrisante, restructurante)
5% triglycérides (facilite la pénétration du produit)
3% beurre d'avocat (très nourrissant, apaisant, régénérant)
Vitamine E (anti-oxydant)

Phase 3 :

3% huile de pépins de framboise (apaisante, anti-inflammatoire)
4% glycérine végétale (humectant)
10% miel (hydratant, purifiant, cicatrisant)
Conservateur
Extrait aromatique châtaigne
Extrait aromatique vanille

J'ai choisi des huiles assez pénétrantes pour ne pas avoir de sensation poisseuse... Et fait le plein d'actifs apaisants et cicatrisants (en cas de gerçures...), avec une part huileuse moyenne (30%).


Mode d'emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.
Faire bouillir de l'eau pendant 10 minutes pour la purifier. Plonger dedans la poudre de tépézcohuite et celle de bardane et laisser bouillir 10 minutes supplémentaires. Filtrer.
Pendant ce temps, au bain marie, faire fondre la phase 2. Une fois le tout fondu, verser le filtrat en filet en mixant (au mixeur plongeant) pour créer l'émulsion. Ajouter ensuite un à un les éléments de la dernière phase en mixant bien pour tout mélanger.
Mettre en pot.

Verdict :

Je vais bien entendu laisser la parole à mes co-swapeuses qui ont reçu ce produit... Pour ma part j'en suis relativement satisfaite, elle pénètre vite et nourrit bien mes mains. J'aime beaucoup l'odeur gourmande sans être lourde. S'il y avait un bémol à mettre, ce serait sur le côté protecteur, qui ne perdure pas assez longtemps à mon goût...