Je dois avoir des collègues assez coquettes, car c'est un des ateliers qui a le plus fonctionné parmi ceux que j'ai proposés : un atelier portant sur la confection de fards à paupière libres et de rouges à lèvres cake !

Côté explications théoriques, j'avoue que j'ai été un peu light ce coup-ci... J'aurais pu donner des informations concernant la place du maquillage dans la société mais je ne voyais pas bien le rapport là quand même... Du coup, peu d'apports théoriques pour cet atelier qui s'est déroulé en mars, mais beaucoup de plaisir de la part des participantes pour mélanger les couleurs et fabriquer leur maquillage sur mesure ! D'autant plus que les recettes proposées étaient on ne peut plus simples...

Quels produits de base pour un maquillage sans danger ?

On utilise des poudres minérales comme produit de base, comme l’argile, et pour colorer, comme les micas ou les oxydes. Quelle que soit la poudre utilisée, il faut faire attention à ce qu’elle soit suffisamment fine pour ne pas abimer les yeux (pour les fards à paupières). On bannit les nanoparticules, dont on ne sait pas encore les effets qu’elles ont sur l’organisme.

Pour la confection d’un rouge à lèvre, on allie soin (effet nourrissant) et esthétique, avec par exemple l’huile de ricin qui fait briller.

 Mineral_Make_up_Mica_Titanium_Effect_Pigment

Une recette de fard à paupières libre (pour 5g) :

50% talc minéral cosmétique enrobé (2,5g)
10% poudre de riz micronisée (0,5g ou 1 cuillère TAD + 1 cuillère DASH)
5% touche de douceur (0,25g ou 1 cuillère DASH + 1 cuillère PINCH)
30% mica (1,5g)

Une recette de rouge à lèvres cake (pour 10g) :

37% huile de ricin (3,7g)
30% beurre de karité (3g)
3% cire de candelilla (0,3g)
30% mica (3g)

r_alisation_maquillage
Mode d’emploi :

Stériliser les ustensiles et contenants, désinfecter le plan de travail et bien se laver les mains.

Pour le fard à paupières : mélanger l’ensemble des poudres entre elles…

Pour le rouge à lèvres : faire fondre la cire avec le beurre et l’huile, puis hors du feu ajouter le mica, bien mélanger et couler immédiatement en pot.

RAL(quelques uns des rouges à lèvres fabriqués lors de l'atelier)

Petit zoom sur les ingrédients :

Talc minéral cosmétique enrobé (dénomination INCI : Talc and Butyrospermum parkii butter and Cera alba and Candelilla cera). Il s’agit de talc, enrobé de beurre de karité, de cire d’abeille et de cire de candelilla, ce qui facilite l’adhésion du maquillage sur la peau.

Poudre de riz micronisée (dénomination INCI : Oriza sativa (rice) starch). Il s’agit de grains de riz biologiques moulus puis micronisés mécaniquement à 30 microns par un broyeur à marteaux pour obtenir une poudre très fine au toucher très doux. Elle donne un toucher très doux aux mélanges poudreux et a un effet matifiant.

Touche de douceur (dénomination INCI : Lauroyl lysine) est produite par fermentation de mélasses d’huile de coco ou de palme. Elle permet de donner un toucher soyeux aux poudres, et améliore leur adhésion sur la peau.

L’huile de ricin (dénomination INCI : castor oil). Sa viscosité la rend excellente pour disperser les colorants. Elle donne des rouges à lèvres brillants. Elle est adoucissante et cicatrisante. Elle est réputée en soin pour les cheveux, qu’elle fortifie et dont elle favorise la croissance, tout comme pour les ongles et les cils. Dans les savons, elle est réputée favoriser l’abondance de la mousse.

Le beurre de karité (dénomination INCI : Butyrospermum parkii) : issu de la noix d’un fruit d’un arbre (le karité) qui pousse en Afrique de l’ouest. Ses propriétés sont très nombreuses : il protège la peau contre les méfaits du soleil grâce à la présence de karitène, de Vitamine A et des alcools terpéniques qui absorbent une partie des rayons UV et renforcent l'activité des filtres solaires. Il a une action anti-inflammatoire, il apaise et calme les irritations (phytostérols, alpha et beta amyrine). Il facilite la cicatrisation grâce aux alcools terpéniques (lupéol, parkéol) et aux phytostérols qu'il contient. Il hydrate et nourrit la peau en profondeur. Régénérant cutané, il revitalise les tissus et redonne son élasticité à la peau. Riche en acide stéarique, il stabilise les émulsions.

La cire de candelilla (dénomination INCI : Euphorbia cerifera (Candelilla) wax). La cire de Candelilla est sécrétée par les feuilles d'un arbuste originaire du nord du Mexique, l'Euphorbia cerifera. Elle est très riche en composés hydrocarbonés à longues longues chaînes et en esters cireux de hauts poids moléculaires. Cette composition en fait une cire très dure et cassante, avec un point de fusion assez élevé (70°C). Ces propriétés sont très appréciées pour la réalisation de produits cosmétiques de maquillage, notamment pour les rouges à lèvres dont elle facilite le démoulage et pour les mascaras dont elle facilite le séchage et la tenue. Cette cire est également connue pour son excellent pouvoir filmogène, ce qui la rend très intéressante pour la protection des des lèvres abîmées.

(Source : Aroma-Zone).

FAP(quelques uns des fards à paupières réalisés lors de l'atelier)

L'atelier d'avril a porté sur un soin également très facile à faire, tout doux et efficace : la réalisation d'un gommage pour le corps.

Et vous, vous maquillez-vous souvent ? Quels produits préférez-vous ? J'avoue que je ne me suis mise à me maquiller que récemment (l'an dernier...) et que ma motivation était un peu spéciale : j'avais fabriqué des produits de maquillage, donc il fallait les utiliser ! Maintenant il ne m'arrive que rarement d'aller au travail non maquillée...