Ma soeur a fêté son anniversaire au début du mois (et ma fille fête le siens aujourd'hui ^^). Je lui avais confectionné l'an passé tout un pannel de produits de maquillage faits maison. Cette année je lui ai fabriqué une ligne de soins visage, adaptée au concept du "layering", que j'ai baptisée "Sakura" (qui signifie "printemps" en japonais).

sakura

 

Le layering (ou millefeuille) est un rituel de soins dont l'origine est située au Japon, qui consiste à superposer différents produits les uns sur les autres au lieu d’utiliser par exemple des formules tout-en-un. Chaque produit a une propriété spécifique et agit en synergie avec les autres soins appliqués. Dans ce rituel, il est fait particulièrement attention au nettoyage de la peau.

Le layering comporte donc plusieurs étapes, et il est important de respecter chacune d’entre elles ; elles sont indispensables pour une routine complète et efficace.

Le rituel quotidien

Le matin :

soins-visage-et-corps

 

Pour aller vite, car on est souvent pressée à ce moment-là, il n’y a que quatre étapes à réaliser le matin. Si on a une peau qui présente un problème particulier (rougeurs, acné, tâches…), on peut ajouter un sérum traitant sous la crème.

Etape 1 : le nettoyage

Même si la peau n’a pas eu le temps de beaucoup se salir, le frottement sur les draps peut avoir laissé quelques salissures, et il est important d’enlever l’éventuel excès de crème de la veille et le sébum qui s’est accumulé pendant la nuit. Un nettoyant doux sans rinçage, type eau micellaire, peut faire l’affaire.

Recette à venir : Eau micellaire rose et cerisier

Etape 2 : le tonique

Le tonique sert avant tout à rincer la peau, afin d’enlever le calcaire de l’eau de rinçage ou les restes de lotion micellaire. Le tonique est généralement astringent, il resserre les pores.

Recette à venir : Tonique régénérant

Etape 3 : la crème

C’est elle qui protège la peau et traite les éventuels petits soucis de celle-ci (rougeurs, ridules, boutons, etc…).

Recette à venir : Crème vitaminée

Etape 4 : le contour des yeux

C’est une zone où la peau est beaucoup plus fine et fragile que sur le reste du visage ; on ne peut pas utiliser les mêmes produits. Il faut un soin plus léger pour ne pas surcharger cette zone. En même temps, c’est un endroit qui souffre souvent d’une mauvaise circulation sanguine ou lymphatique, d’où les poches ou les cernes. Comme la zone est fragile, il ne faut surtout pas la masser ; le soin est à appliquer en tapotant délicatement. On évite également d’aller trop près de l’œil ; les actifs iront tout seul là où il faut… Cette étape est inutile avant 25 ans.

Recette à venir : Contour des yeux à l’immortelle

Le soir :

G_filledorttapisblanc

Etape 1 : le démaquillage à l’huile

C’est une des manières les plus efficaces d’enlever toute trace de maquillage. Même si on ne se maquille pas, on accumule tout au long de la journée tout un tas de saletés (pollution, sébum, poussières, etc…) qu’il est important de bien éliminer pour ne pas étouffer la peau et risquer boutons et points noirs. L’huile démaquillante (qui comporte un émulsifiant) se mêle aisément au sébum et au maquillage qu’elle décolle, et retire efficacement en s’émulsionnant à l’eau au rinçage. Il est important de choisir les huiles en fonction de son type de peau, et surtout d’éviter les huiles démaquillantes du commerce qui contiennent de la paraffine (qui bouche les pores).

Recettes à venir : Huile démaquillante peaux mixtes / Huile démaquillante peaux sensibles

Etape 2 : le savon

Même si la plus grosse partie de l’huile s’élimine à l’eau, il reste des résidus qui ne peuvent partir qu’au savonnage. Cette étape est encore plus primordiale si on se démaquille à l’huile végétale sans émulsifiant qui, elle, ne s’émulsionne pas à l’eau.

Recette à venir : Mousse nettoyante visage concombre et citron vert

Etape 3 : le tonique

Le tonique sert avant tout à rincer la peau, afin d’enlever le calcaire de l’eau de rinçage ou les restes de lotion micellaire. Le tonique est généralement astringent, il resserre les pores.

Recette à venir : Lotion purifiante aux acides de fruits

Etape 4 : le sérum

Un sérum est un concentré d’actifs. Il sert à traiter la peau en fonction de ses besoins. Il n’est pas nécessaire d’en appliquer un avant 30 ans, sauf problème très prononcé…

Recette à venir : sérum hydratant

Etape 5 : le contour des yeux

C’est une zone où la peau est beaucoup plus fine et fragile que sur le reste du visage ; on ne peut pas utiliser les mêmes produits. Il faut un soin plus léger pour ne pas surcharger cette zone. En même temps, c’est un endroit qui souffre souvent d’une mauvaise circulation sanguine ou lymphatique, d’où les poches ou les cernes. Comme la zone est fragile, il ne faut surtout pas la masser ; le soin est à appliquer en tapotant délicatement. On évite également d’aller trop près de l’œil ; les actifs iront tout seul là où il faut… Cette étape est inutile avant 25 ans.

Recette à venir : Contour des yeux à l’immortelle

Etape 6 : la crème

C’est elle qui protège la peau et traite les éventuels petits soucis de celle-ci (rougeurs, ridules, boutons, etc…). La nuit la peau se régénère et est encore plus sensible aux soins qu'on applique le soir.

Recette à venir : Elixir de la ruche crème visage 

Les soins spécifiques et ciblés

femme asiatique masque

 

Le gommage 

Comme dans une routine ordinaire, le gommage est à effectuer au maximum une fois par semaine, afin de débarrasser la peau des cellules mortes. Il doit être doux pour ne pas agresser la peau, sous peine de lui faire produire plus de sébum pour se défendre et d’avoir des boutons…

Recette à venir : Gommage douceur aux perles de jojoba

Le masque

Il sert à traiter la peau en fonction de ses besoins. Il est plus concentré en actifs que les crèmes. On applique un masque maximum une fois par semaine. On le laisse poser autant qu’on veut, mais on veille à ce qu’il ne sèche pas pour ne pas assécher la peau (on peut vaporiser un peu d’eau sur son visage si on laisse poser longtemps).

Recette à venir : Masque détox charbon actif et chlorelle 

Le massage du visage

Le massage du visage active la circulation sanguine et active la fabrication de collagène. Il ne se fait jamais à sec, toujours à l’huile (pas d’huile sèche, utiliser une huile grasse !). Il se fait toujours sur une peau propre (donc pas en étape 1 du millefeuille) sinon les saletés risquent de s’incruster plus profondément… Attention : pour les peaux sensibles ou qui présentent de l’acné, ce massage devra être très léger !

Pour voir différentes étapes d'un massage du visage, qui s'effectue avec les doigts, je vous renvoie vers le blog de Sonia, la grande spécialiste française du layering, dont la lecture m'a beaucoup aidée pour l'élaboration de cette ligne de soins.

Il est possible d’utiliser l’huile démaquillante pour masser le visage.

Les masques de coton à la lotion

Il s’agit d’imbiber des cotons de lotion ou de sérum hydratant, de les dédoubler et de couvrir entièrement son visage avec ces cotons. On peut laisser poser jusqu’à ce que les cotons soient secs. La peau ressort rebondie, hydratée et les pores sont resserrés. On peut faire ce masque tous les jours si on en a le courage, il n’y a pas de contre-indication. Comme cela prend beaucoup de temps, on peut en faire une fois par semaine (à la place de l’étape de la lotion) ou lorsqu’on souhaite un coup d’éclat.

Recettes à venir : Sérum hydratant, ou Tonique régénérant.

Voilà, j'espère que cette petite présentation vous met l'eau à la bouche et vous donne envie de connaître les recettes qui vont suivre ! Promis, je fais ça au plus vite !